AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
.:: Recherche activement : Un designer et deux collaborateurs ! Pour toutes personnes voulant participer au nouveau Crisis Naruto, merci de m'adresser un email. ::.

Partagez | 
 

 Une furtivité mise à rude épreuve ! ( Partie 2 )

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayako Fukiah
.::Fondateur | Chef de l'Akatsuki::.
.::Fondateur | Chef de l'Akatsuki::.
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 12/07/2010
Age : 26
Localisation : Sous la lune

Feuille de personnage
Barre d'xp:
135/900  (135/900)
Niveau: 18
Prestige: 0

MessageSujet: Une furtivité mise à rude épreuve ! ( Partie 2 )   Lun 19 Juil - 3:06

La nuit était tombé depuis quelques heures sur Konoha qui subissait une période critique en ce moment. Kabuto pouvait en juger par les habits de deuil généralement porté par la mort d'un Hokage ou d'une personne importante, mais aussi par le calme plat qui régnait dans le village qui pourtant était surveillé à chaque rembarre par une équipe d'anbu ce qui n'était que trop peu ordinaire pour que cela ne soit une coïncidence. Kabuto fit quelques pas sans bruit dans l'allée du centre ville tout en ayant les yeux fixé sur les statues des précédents Hokage de Konoha, il se rappela soudain de la technique de Orochimaru " Endo Tenseï " avec qu'il avait affronté le Sandaime Hiruzen Sarutobi pendant l'examen Chuunin de Uzumaki Naruto, Hyûga Neji et Uchiha Sasuke. C'est avec stupeur et incompréhension que Kabuto revint à ses esprits et vit un petit Chuunin passait devant lui, il aurait pu faire un appât intéressant, mais il ne devait pas y avoir de trace autrement la couverture de Kabuto serait immédiatement détruite et il faudrait faire face offensivement à un village entier en pleine colère. Kabuto fit quelques pas et apparut devant le jeune homme qui eut un petit sursaut.
Les habits des anbus étaient censé être complètement et irrévocablement fait pour l'espionnage, mais aussi pour ne pas être reconnu par n'importe qui. Kabuto essaya de prendre une voix plutôt douce et sonore afin de ne pas être reconnu dans le village.

"
Bonsoir, dis-moi. Je viens de revenir de mission qui a duré quelques temps et je viens de revenir au village. Pourrais-tu me dire ce qu'il sait passait ? Godaime est-elle vraiment morte ? Comment vas Uzumaki Naruto ? Tu as des nouvelles de l'histoire ? Tu dois être entrain de surveiller, mais je dois avoir des réponses clair et précise afin de me remettre en route le plus rapidement possible. "

Le jeune shinobis était à présent plus apaisé et en entendant le sons de la voix de Kabuto, mais il resta septique sur le fait d'entendre le nom de Uzumaki et plus encore en entendant la suite, mais il ne fit pas le difficile. Il devrait comprendre qu'au bout d'un certains temps, un anbu ne peut se permettre de demander trop d'information ça paraitrait louche, mais les questions que Kabuto posaient étaient extrêmement précise et ne visait rien en détail. Le Chuunin répondit avec spontanéité et assurance, mais en ayant une pointe de tristesse dans le regard comme si quelque chose l'avait perturbé dans le mot " Godaime ".

"
Yo, Godaime-sama est bien décédé. Elle a donné sa vie pour sauver Naruto grâce à un jutsu puissant qu'elle avait elle même composé. C'est une triste histoire, Monsieur. J'ai un peu de peine à la raconter, car c'est un dénouement unique qu'à fait l'hokage à l'héritage que le Yondaime Hokage avait laissé derrière lui, car oui Uzumaki Naruto est bien vivant. Les membres de Akatsuki ont attaqué la grotte dans laquelle très peu de personne savent où elle est et ce que tenté de faire Naruto-san, mais quelqu'un à dévoilé nos plans et nous sommes réduit à néant. KillerBee-sama est quand-t-à lui dans un sérieux pétrin, car Akatsuki est surement entrain de lui faire les pires choses, mais ils n'ont pas emmené Naruto qui pourtant possède Kyuubi. Naruto se trouve à l'hôpital dans un triste état malheureusement. Il est bouleversé, mais aussi trop faible pour faire ce qu'il veut. Vous savez tout... je vais devoir continuer mon tour de garde. Je vous souhaite bonne chance pour votre mission, Monsieur. "

Kabuto venait de savoir ce qu'il voulait. Il trouvait la mission peut-être trop facile, mais le cas Godaime avait troublé tous les esprits, mais elle avait en tout cas fait un remarquable Jutsu de transfère d'énergie. Tsunade était bien meilleure dans les jutsus médicaux que ne l'était Kabuto. Elle avait était l'une des Sannin légendaire de Konoha et l'une des plus fortes kunoïchi du monde shinobis depuis des siècles. Elle avait même vaincu la vieillesse grâce à un sceaux qui arrivait à lui bloquer sa vieillesse contre un peu de chakra constant. Kabuto fit la moue durant quelques secondes avant de disparaitre dans une petite brise fraiche qui souleva un peu les mèches derrière le masque qu'il avait volé. Kabuto repensa soudain à l'akatsuki et aux plans qu'il pourrait sans doute entreprendre avec l'aide des autres membres du groupe, mais il réfléchit aussi aux dires de Orochimaru en ce qui concerne " Endo Tenseï ".

"
Le contrôle de corps est illimité pour celui qui sait utiliser l'invocation des morts, mais tu dois aussi savoir, Kabuto. Que plus tu prendras de personne et plus tu devras tuer. Tu pourrais actuellement en commander quatre avec toutes les personnes que tu as tué. "

Ceci remontait à bien longtemps et la partie suivante concerné le Shodaime Hokage et le Nidaime Hokage qui maitrisé aussi la technique de l'invocation des morts. C'était une technique interdite, car elle ne respecté pas l'éthique de certaines personnes ne connaissant rien à la médecine ni à la technique en général. Orochimaru et Nidaime la maitrisé que temporairement et en étant obligé d'utiliser des sceaux de contrôle ce qui n'était pas le cas de Kabuto qui lui avait dépassé ce stade grâce à toutes ses années d'entrainement qu'il avait fait dans l'ombre de Orochimaru. Les dernières paroles de cette bref discussion était le lieu des enterrements qui était resté secret omis par les élèves de la personne ou par la famille. Orochimaru avait du assister à cela plus d'une fois et avait communiqué l'emplacement à Kabuto qui regardait la statut cachant un large sourire derrière son masque de chat. Kabuto fonça en direction des statues d'une manière quasiment sans bruit. Il fit du freiné une bonne vingtaines de fois pour ne pas croiser les gardes qui se trouvait devant les statues afin de surveiller le reste du village de Konoha. Kabuto apparut à l'entrée de la petite montagne sur lesquelles était gravé les visages des anciens Hokage. Kabuto s'engouffra aussitôt à l'intérieur et constaté que Orochimaru avait dit vrai. Il y avait des fleurs sur trois tombe bien connaissable, il s'agissait de la tombe du Sandaime Hokage, du Yondaime Hokage et une récente, le Godaime Hokage de Konoha. Kabuto était en pleine extase, car il était submergeait par ce qu'il pourrait trouver une fois tout ça détruit et creusé. Il ricanait prônant un air victorieux sur les années ou il avait était le souffre douleur des gens de Konoha en étant recherché activement, mais tout ceci n'était qu'une entrave à une vengeance sans merci. Kabuto concentra son chakra dans sa main droite, il était de couleur mitigé. Il avait le côté droit de la main d'une couleur violette et bleu de l'autre côté. Orochimaru et son envi de vivre avait attaqué non pas que le physique de Kabuto, mais aussi son chakra. Il donna un coup rapide sur chacun des trois tombe des Kage avait d'ouvrir complètement le tombeaux, mais il entendu un bruit et avant qu'il ne puisse réagir, deux membres de l'élite de Konoha était à côté de lui, il sourit et deux serpents d'une taille plutôt incroyable sortit de ses manches et s'enroulait sur eux en faisant craquer quelques os en passant. Kabuto joignit alors ses deux doigts et les deux serpents tua les deux membres de Konoha. Kabuto refit un signe rapide de la main et trois petits clips venait de se faire entendre, il y avait un sceau de repérage, il ne fallait pas trainer plus longtemps. Kabuto vit aussitôt les trois cercueils en bois qui était bien réalisé ayant la gravure de chacun des noms et prénoms des shinobis.

1 : Namikaze Minato
2 : Sarutobi Hiruzen
3 : Tsunade Hime

Ce fut les trois derniers kages à la tête du village de Konoha en décomptant bien évidemment Danzô qui fut tué par Uchiha Sasuke devant le pont du pays de Yuki. Kabuto déroula devant ses cercueils trois parchemins vierge et fit un signe. Les trois cercueils disparurent aussitôt et trois inscriptions se mit aussitôt sur les parchemins en notifiant aussitôt les nom de Kage qui était.

Sandaime Hokage
Yondaime Hokage
Godaime Hokage

Kabuto était en transe devant toutes cette puissance tout à coup. Il se retourna à présent sur les deux victimes des serpents et refit la technique du scalpel de chakra. Il découpait à présent les tissus qui menait au coeur avant de les arracher de ses mains et de les mettre dans un petit sachet. Il possédait à présent trois coeurs dans se sachet fait en osier. Il se débarrassa aussitôt des corps en les jetant dans la fausse. Kabuto fut impressionné que les gens de Konoha ne soit pas plus vigilant, il fit un regard en biais pour voir si personne ne l'avait vu et disparut en emportant avec lui les trésors de Konoha...

( C'est petit, mais il est 03:03 et je suis vraiment fatigué. )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une furtivité mise à rude épreuve ! ( Partie 2 )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avertissements, Périodes Test & Mise à l'Épreuve
» Les retrouvailles d'une amitié mise à dure épreuve ! [Ella et Bree]
» Rude épreuve du réveillon (pv Lorens)
» La decentralisation, mise ne oeuvre difficile
» mise a jour de la beta test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crisis Naruto, Le Forum :: Hi no Kuni :: Konoha :: Centre Ville-
Sauter vers: