AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
.:: Recherche activement : Un designer et deux collaborateurs ! Pour toutes personnes voulant participer au nouveau Crisis Naruto, merci de m'adresser un email. ::.

Partagez | 
 

 Juste un rêve ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ike Yasuraka
.::Genin de Konoha::.
.::Genin de Konoha::.
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 07/07/2010

Feuille de personnage
Barre d'xp:
16/200  (16/200)
Niveau: 4
Prestige: 0

MessageSujet: Juste un rêve ...   Dim 1 Aoû - 22:24

- Ike, viens ici, j’ai quelque chose à te montré.
- J’arrive tout de suite !

Sans hésitation, le garçon courra vers son interlocuteur tout excité. C’était rare de le voir ainsi et seule cette personne était capable de faire ressortir le vrai Ike, ce petit boute-en-train toujours prêt à apprendre de nouvelles choses. Il zigzagua à travers les bureaux pour les étudiants à l’académie et arrêta sec devant son Sensei, le sourire fendu jusqu'aux oreilles. L’homme avait les mains dans son dos et cachait quelque chose.

- Qu’est ce que vous cachez dans votre dos Sensei ?
- Un petit présent pour mon petit élève favori.

De son dos en sortit un livre. On pouvait y voir sur la couverture des plantes de toutes sortes. Le petit homme le prit avec des grands yeux tout ébahit. Ce livre il le voulait tellement !

- Sensei, comment avez-vous su ?
- Ah ! C’est un secret ! Il contient une immense quantité de plante, leur description et leur utilité. J’ai pensé qu’une fois que tu deviendras un Genin et que tu partiras en mission, il te sera utile.

Ce livre contenait en effet les descriptions de plusieurs fleures et plantes, si elles étaient comestibles et même quelques une qui pouvaient agir comme neutralisant à poison ! Bien sûr, les plantes dangereuses n’avait pas été incluses dans ce livre. C’était le livre de base. Mais Ike était quand même plus que content. Il apprendrait le bouquin par cœur dès qu’il serait de retour chez lui. Emporté par l’émotion, il sauta dans les bras de son Sensei et laissa rouler une larme de joie sur sa joue qui s’échoua sur l’épaule du mentor.

- Sensei…sniff… j’aurais aimé que vous soyez mon papa… le miens m’offre jamais des cadeaux comme vous le faites. Tout se qu’il m’offre, c’est des figurines pour que je m’amuse.
- Ne dis pas ça, ton père à juste une différente façon de te démontré son affection. Et en plus, c’est important à ton âge de t’amuser.
- Mais je ne veux pas m’amuser moi ! Je veux apprendre ! Je veux être le ninja le plus savant du monde entier ! Un jour Sensei je vais en savoir plus que vous et se sera à mon tour de vous donner des cours !
- Je compte sur toi pour que ce jour arrive !


Lui avait-il dit en lui ébouriffant les cheveux, le sourire aux lèvres. Ils s’installèrent tout les deux sur un bureau et commencèrent à lire le livre que le petit avait reçu. Ils repérèrent ensemble les plantes qui pourraient être les plus utile en mission, celles qui pouvaient nourrir, celles qui pouvaient guérir et celle qui neutralisait les poisons dans les plait infectées. Les deux riaient et passait du bon temps. Yakuma-Sensei pouvait apercevoir l’intérêt grandissant d’Ike pour les plantes et leurs pouvoirs guérisseurs. Puis, de nulle part, un air sérieux apparut dans le visage d’Ike et regarda son professeur directement dans les yeux.

- Sensei, un jour, mon savoir sera tel, que je saurai comment neutraliser le vieillissement comme ça, nous pourrons passer du temps comme en se moment pour toujours.

Le Chuunin fut prit court par la déclaration de son étudiant. Cela le touchait bien sûr mais il avait l’air tellement déterminer… il espérait que son étudiant favori ne s’attirerait pas d’ennuis.

- Merci, ça me touche beaucoup. Mais attire toi pas d’ennuis, je m’en voudrais s’il t’arriverait quelque chose. Bientôt, tu seras Genin puis Chuunin comme moi. Et la les missions plus difficile arriverons et ta vie pourrait être en danger, c’est la vie d’un ninja. J’aimerais que tu ne te jette pas dans le danger tête baissé pour ne pas mourir inutilement, j’en mourrais de chagrin.
- D’accord Sensei. De toute façon, je ne mourrai pas avant d’avoir trouvé le secret pour nous faire vivre d’autre soirée comme celle-ci pour toujours. Et je vous fais aussi la promesse de ne pas mourir inutilement en mission.


Soudainement, les alentours se couvèrent de ténèbres et le jeune Ike fut seul dans le noir avec les mots ‘’ pas mourir ‘’ raisonnants dans sa tête. Puis, ces ténèbres furent percés par une faible mais grandissant lumière. Cela lui prit quelques instants avant de comprendre qu’il était en train d’ouvrir les yeux. * Un rêve hein ? Mais ça semblait si réel…* On put apercevoir les yeux du Genin se remplir de larmes. * Désolé Sensei, j’avais complètement oublié cette promesse. * Il se jura dès ce moment, de vraiment tout faire pour trouver un moyen d’être immortel. En ce moment, son Nindo s’en vu changer un peu.

Il ouvrit les yeux faiblement, juste assez, pour voir deux silhouettes pardessus lui et une lumière verte aveuglante. Sa respiration était forte et était dans l’incapacité de bouger. En fait, tout se qu’il était capable de bouger était la tête, mais on dirait que ça lui demandait tout les efforts du monde ayant tenté de se placer pour percevoir mieux ces deux personnes. Il put finalement reconnaître l’uniforme des ninjas médicaux de l’hôpital de Konoha. Ce fut en d’une certaine façon un soulagement, lui qui était tout déboussolé quelque secondes avant.

- … Essayer… Ne pas bouger.

Ne pas bouger, c’est tous se qu’il avait pus comprendre. Même s’il l’aurait voulut, il avait l’impression que son bras pesait comme si tout Konoha l’écrasait. Alors bouger, ce n’était pas dans ses plans.

- Où… Je suis.

Finit-il par articuler. Une des personnes lui annonça alors qu’il était à Konoha, et qu’une équipe l’avait retrouvé inconscient sur le sol près des frontière. Les images de sa mission repassèrent à grande vitesse dans sa tête lui causant un léger étourdissement. Puis il se rappela son rêve et pensa tout de suite à son sac. Où était-il ? Le blessé fit de gros efforts pour tourner la tête vers la droite. Quel soulagement. Son sac de voyage était là et il pouvait surtout apercevoir se qui l’intéressait le plus, le livre que Yakuma-Sensei lui avait offert s’y trouvait toujours.

Celle qui lui appliquait cette lumière verte pâle arrêta son traitement et semblait satisfaite de son travail. Avec un joli sourire elle lui annonça.

- Vous allez vous en remettre bientôt, vous êtes simplement épuisé. Votre épaule droite est fracturée, mais cela non plus ne devrait pas prendre beaucoup de temps. Nous allons maintenant vous laissez vous reposer et nous vous suggérons fortement d’en profiter.

Les deux Med-Nin quittèrent la sale et Ike en demanda pas plus pour se rendormir, un peu rassuré et confiant avec son nouvel objectif. Le Genin dormit une bonne demi-journée cette fois-ci, sans faire le moindre rêve. Quand il se réveilla, la drogue que lui avaient injectée les Med-Nin pour l’empêcher de bouger ne faisait plus effet. Il s’assit sur son lit non sans effort et doleur, ses muscles n’avait pas bougé depuis au moins vingt-quatre heures si ce n’est pas plus. Il bougea ensuite les jambes, tout allait puis vint le tour des bras. Son bras gauche marchait parfaitement, mais son bras droit le faisait souffrir. Il regarda son membre endolori de plus près. Mis à part les frissons perceptibles sur son bras nu causés par une petite brise fraîche qui passait par une fenêtre entrouverte de sa chambre, tout semblait normal. Le Genin fouilla dans son sac et en sortit le livre qu’on lui avait offert en cadeau. Un détail lui remonta vite à l’esprit. Il refouilla dans son sac et n’y trouva pas les plantes qu’il était allé chercher pour sa mission. Au même moment un ninja médical entra dans la pièce. C’était celle de la veille qui lui appliquait cette lumière verdâtre.

- Bon matin comment allez-vous ?
- Où sont les plantes qu’il y avait dans mon sac ?
- Le groupe qui vous a ramené ici les ont apportés à maître Hokage. Mais vous n’avez pas répondu à ma question.
- Je me sens bien, merci.
- Je vais vous placer quelque chose pour soutenir votre bras et vous pourrez partir. Mais je vous suggère fortement de ménager ce bras pendant environs une semaine puis après commencer avec des mouvements simples.

La jeune femme devait avoir environs une vingtaine d’années, elle n’était qu’à peine plus vieille que lui. Elle plaça le bras du blessé sur un genre de carré en tissus très agréable au toucher puis lui annonça qu’elle devrait passer deux bandelettes autour de son coup pour remonter le bras et que ça risquait d’être douloureux. Elle effectua l’opération et en retira une grimace de douleur puis un merci d’Ike et se dirigea vers la porte en lui souhaitant un bon rétablissement.

- Mademoiselle attendez.

La Med-Nin se retourna avec le même joli sourire que la journée précédente.

- Oui, il y a-t-il quelque chose ?
- C’était quoi cette lumière verte que avez fait hier ? Enfin, je sais qu’est ce que c’est, mais comment fait-on pour apprendre à le faire ?
- Ah ça ? On peut l’apprendre quand on suit un entrainement de ninja médical, se que je suis. Pourquoi ?
- Pour savoir.

Elle se retourna vers la sortit et quitta la pièce. Ninja médical hein ? S’ils étaient capable de guérir, peut-être que plus haut niveau, ceux-ci pouvait prévenir la mort ? Ça commençait bien, il avait déjà une piste pour atteindre son objectif. Il continua à feuilleter son livre quelque peu puis le rangea dans son sac et se leva. Il sortit de l’hôpital torse nu puisque La Med-Nin avait mit son support avant de l’habiller. Mais peu importait, le Genin en avait que faire de se que les gens pensait de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Juste un rêve ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crisis Naruto, Le Forum :: Hi no Kuni :: Konoha :: L'Hôpital-
Sauter vers: