AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
.:: Recherche activement : Un designer et deux collaborateurs ! Pour toutes personnes voulant participer au nouveau Crisis Naruto, merci de m'adresser un email. ::.

Partagez | 
 

 Mission rang C; Des ennuis ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Ike Yasuraka
.::Genin de Konoha::.
.::Genin de Konoha::.
avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 07/07/2010

Feuille de personnage
Barre d'xp:
16/200  (16/200)
Niveau: 4
Prestige: 0

MessageSujet: Mission rang C; Des ennuis ?   Jeu 5 Aoû - 4:16

Comme on le dit souvent, jamais deux sans trois. Notre jeune Genin revenait d’un congé forcé dut à une blessure survenue lors de sa dernière mission, et voilà qu’il devait retourner risquer sa vie lors d’une autre tâche donné par le Kage. Les détails des cette mission étaient clairs, il devait regrouper le plus d’info possible sur un supposé marché noir en train de s’installer près de la frontière qui sépare le pays du feu à celui ou vivait autrefois l’infâme Orochimaru. Ils trafiquaient quoi là ? Des armes ? Des drogues ? Ou même des humains ? Quoi qu’il en soit, c’était là bas qu’il trouverait réponse à ces questions, étant aussi un peu le but de la mission. Le soleil venait de se montrer le bout du nez mais le village restait pour la plus part endormit. Avant de se rendre vers les portes pour se diriger vers sa destination, il fit un petit détour vers l’hôpital pour leur rendre le support que lui avait gentiment fait l’infirmière qui s’était chargé de lui puis Ike partit vers l’endroit où il pourrait accomplir son boulot.

Le trajet se déroula sans encombre, évitant le plus possible les endroits peuplés. Il atterrit finalement en avant d’un village tout près du supposé lieu de trafique. Cet endroit, on aurait dit un Konoha miniature. Un village animé, qui roulait vite et où tout le monde vaquait à leur propre occupation. Bon ce n’était pas tout. Par où commencer ? Il enleva son bandeau frontal pour ne pas attirer l’attention et le rangea dans son sac pour enfin pénétré dans les lieux. Comme dans tout les villages, il devait avoir un endroit ici où les ‘’ méchants ‘’ se regroupaient tous. Pourquoi ne pas commencer par là ? Mais en général, ils sortaient de leur tanière la nuit. Donc il passa dans une petite auberge, peut fréquenter dans un coin silencieux de la ville pour se prendre une chambre et y déposer tout ses affaires sauf sa poche de Kunai et de bombe fumigène. Le Genin retourna ensuite dans les rues au cas où quelque chose se passerait avant que le soleil laisse place à l’obscurité. Malheureusement pour lui, rien ne se passa. Tout se qu’il retenu, c’est que cette endroit était très bruyant.

Quoi qu’il en soit, le ciel commençait à s’assombrir et il devait se rendre dans le quartier des malfrats. Ce quartier était aussi sombre que la nuit. En fait, la seul lumière visible de la rue où Ike était se trouvait à être la luminosité qui s’échappait des fenêtres d’une taverne. Le jeune adolescent s’était assit de façon décontractée un peu plus loin, regardant les personnes qui entraient et sortaient de l’endroit. Après plusieurs heurs de surveillance, il commençait à croire qu’il avait perdu son temps ayant rien vus d’intéressant. Mais la chance lui sourit. Deux hommes sortirent et se dirigèrent dans une petite ruelle juste à côté de la taverne. Le Genin se leva, sauta sur le toit près d’eux et tenta de comprendre se que les deux hommes se disaient. Il avait vu juste, ceux-ci parlait d’arme volé et de leur prix. Mais si ça n’aurait été que ça, ce n’aurait pas valut une investigation approfondie. Un homme qui avait l’aire maigre aux cheveux longs noir commença à parler, de trafique humain ! Sa réaction fut si soudaine, qu’elle faillit le faire découvrir. Il parlait d’hommes, d’enfants et de femmes qu’il pouvait se procurer comme esclave. Leur rencontre s’acheva et Ike suivit celui qu’il avait identifié comme l’acheteur. Celui-ci se rendit dans sa chambre situé au dessus d’un casino. Le jeune homme attendit quelques minutes pour ne pas éveiller les soupçons de l’homme puis alla cogner à sa porte. La longue attente fut accompagnée de bruit de machine et de cris de gagnant. Il fallait qu’il interroge la personne qui se trouvait de l’autre côté de la porte. Comment lui posé ses questions ? L’homme ouvra la porte avec un ‘’ oui ‘’ méfiant. Ne sachant pas vraiment comment réagir, le poing du Genin partit tout seul dans le visage de l’acheteur, tombant raide inconscient. Il regarda l’homme, moustachue, souffrait de calvitie avancée était gros et portait des vêtements rouge-rose. Quoi qu’il en soit, il le tira vers une chaise et déchira ses draps pour en faire des liens pour ses mains, ses pieds et sa bouche.

Le matin se leva, les bruits du casino n’avait pas arrêté de la nuit. L’homme était toujours dans le coma et Ike pensa à la façon de l’interroger. Après tout, c’était la première fois qu’il devait le faire. Il y songea puis vint à la conclusion qu’après l’avoir frappé ainsi, il devrait sans doute jouer la carte de l’intimidation. Juste quand il sortit un Kunai de sa poche, le kidnapper se réveilla. Le stress monta en lui. Peut-être allait-il être dans l’incapacité de lui retirer quelque information ? L’homme prit quelque temps pour comprendre se qui lui arrivait puis tenta de crier.

- Tu cris encore une fois et mon kunai s’enfonce dans ta gorge. Je vais t’enlever le tissu dans ta bouche mais si tu cris, tu meurs, ok ?

L’homme se calma aussitôt, laissant le Shinobi de Konoha lui enlever le bout de drap.

- Que me veux-tu ?
- C’est simple, le nom du gars à qui tu parlais hier dans la ruelle. Est-il associer à d’autres personnes, si oui, son importance dans l’association.
- Son nom c’est Wabisu, Il est du groupe des Yamika. Généralement il laisse les hauts placés faire les transactions, et celui-ci allait lui-même faire la transaction avec moi, alors je te laisse deviné.
- Et bien, je te remercie des informations. Sur ce, j’ai de la route à faire.

Ike se dirigeait vers la sortit mais l’interrogé l’interpela.

- Hey tu penses partir où comme ça ? Je te signal que je suis un noble de Suna et que tes actions ne serons pas pardonnées.
- Un noble sans protection dans un tel endroit ?
- Je suis venus ici pour des esclaves, se serait un peu idiot, de venir avec des ninjas.
- De tout façon, je vous souhaite une bonne journée, monsieur le noble.
- Je t’ordonne de revenir ici tout de …

Le jeune shinobi ferma la porte en soupirant. * Je m’en suis bien sortit pour une première fois. Mais si ce gars a dit vrai, je me suis peut-être attiré des ennuis. * Et l’homme avait effectivement dit vrai, mais chaque chose en son temps. Pour le moment, il devait retourner à Konoha pour faire un compte-rendu de se qu’il avait apprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mission rang C; Des ennuis ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Un vol au colisée [Mission rang C]
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crisis Naruto, Le Forum :: Hi no Kuni :: Autres Lieux :: Frontière du Pays-
Sauter vers: