AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
.:: Recherche activement : Un designer et deux collaborateurs ! Pour toutes personnes voulant participer au nouveau Crisis Naruto, merci de m'adresser un email. ::.

Partagez | 
 

 Une petite faim

Aller en bas 
AuteurMessage
Shirahama Saijin
.::Genin de Kumo::.
.::Genin de Kumo::.
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 02/08/2010

Feuille de personnage
Barre d'xp:
17/100  (17/100)
Niveau: 2
Prestige: 0

MessageSujet: Une petite faim   Sam 7 Aoû - 12:44

Une journée venait de passé comme une autre dans un des villages caché du monde des shinobi. Le ciel devenait peu à peu orange montrant que le soleil se couchait dans l’horizon de cet endroit lointain, les édifices de ce lieu étaient emplis de mystères et de secrets qu’aux fils des années avait forgé sa légende. Un lieu ou la foudre dominait en maître sur les autres éléments, ou la puissance du ninja était son atout première. Ou la voix du shinobi était d’accomplir ses mission plus que tout, même si l’en devait sacrifier des camarades ou des civils, tant que l’âme des ninja de se village subsisterais son avenir était tout tracé. Ses habitant en n’étaient conscients et savaient qu’à n’importe quel moment ils pouvaient mourir. Les jeune shinobi dès leur plus tendre enfance s’entraîner d’arrache pied pour réussir à survivre, et les plus puissant continuaient de s’’entraîner pour surpasser les autres villages. Ses bâtiment était assez différent des autres villages car eux avait conçu une sorte de village qui flottait dans les airs, plus proches des montagnes qu’eux il ne devait pas en n’avoir. Voilà se que signifiait la puissance et la détermination du terrible village de Kumo no Sato.

En cette fin de matinée un ninja marchait calmement dans les ruelles du village froudroyant. Le vent était calme, mais de légère brise soufflait de temps à autres. Se qui rafraichissait l’atmosphère en ces journée intense et suffoquant même de chaleur. Mais bon revenant a notre ninja. Il portait un kimono de couleur noir et blanc flottant comme des fantômes, ses cheveux blanc comme un flocon de neige pendait au dessus de son visage et ses yeux de couleurs bleu sillonnaient les alentour discrètement tout en provoquant ne sachant comment un certaine gêne aux quelques passants qui le scrutait. Un léger katana a sa ceinture que l’on voyait a peine trainer sur ses pas fessant de petit bond vers l’avant. L’allé de cette rue était poussiéreux et humide, une légère odeur de chair morte était présente. Sans doute un animal de compagnie dans la vie à était pris par le destin funeste de chaque personne. Des bruits de pas venaient de derrière notre jeune genin qui ne fit pas vraiment attention se disant que cela devait être de simple voyou voulant le piller. Une odeur sucrée toutefois capta sans attention. L’odeur était un mélange de miel et de fraise, attirante et envoutante à la fois, elle laisser une certaine envie délicate. Ce parfum magnifique méritait bien que le jeune garçon détourne sa tête pour admirait qui émanait un tel goût magique. Une jeune fille se trouvait derrière lui, elle marchait en direction de la rue opposée à celle de Saijin. Un sourire se dessina sur le visage du ninja qui continua sa route.

La route du jeune ninja continua en direction d’un restaurant dans la place centrale du village. Le restaurant était assez large et devait pouvoir contenir une centaine de personnes si se n’est plus. Une odeur différente à celle de la jeune fille se dégageait de se bâtiment, l’odora de Saijin s’était imprégnait de cette nuances d’arômes léger et multiples. C’était comme un appel à la tentation que personne ne pouvait résister sous peine de devoir mourir.
L e jeune garçon venait d’entrer dans le restaurant. Dès son premier pas dans cette enceinte plusieurs visages se tournèrent vers lui, comme si ils n’ont jamais vu de garçon. Les regards toujours fixai sur lui se détournèrent petit à petit sauf quelques-uns plus insistant que d’autres. Mais au final même eux détournèrent leur regard du nouvel arrivant. La plupart des personnes se trouvant à l’intérieur était bien entendu des civils et quelque ninja de Kumo. Cependant d’autres ninja de village différent y était aussi. Se dirigeant vers une table le ninja de Kumo remarqua quelque chose d’assez dérangeant pour lui. Trois ninjas de Kumo était en train de taquiner un jeune ninja de Konoha enfin c’est se que penser le jeune garçon d’après son bandeau de shinobi. Enfin assis il continua de regarder la scène attentivement. Les trois shinobi de Kumo devait être des genin ou peut-être même des chunin. La peur et la détresse pouvait se lire sur son visage, ses yeux d’un noir palpable était remplie de larmes et ses doigts tremblait d’angoisse. Et sa se disait être un ninja pathétique. Ne fessant plus attention a eux le jeune shirahama commanda une assiette de veau grillé avec du riz. Quelques minutes passèrent avant que son plat n’arrive enfin. Saijin prit ses baguettes et commença à manger.

La première boucher fut intense. Le goût de la nourriture fondait dans la gorge du genin qui en apprécier gaiement la douceur et son ventre aussi ne disait pas non. Les autres bouchers eurent à peu près le même effet, tout en s’estompant. Son repas fini le genin bu un léger verre d’eau et s’en alla.

Son regard toutefois se reporta sur les jeunes ninjas et il vit qu’ils n’étaient plus là. En se dirigeant vers la sorti il balaya la salle du regard. Mais rien de se qu’il voulait voir n’y était. Le nouvel apprenti du Raikage se dit qu’ils devaient être sortis pendant qu’il mangeait. Quelque mètre plus loin du restaurant une scène amusante se passait dans la ruelle qu’il avait pris il y avait une heure ou deux. Les trois genin de Kumo était sur le point d’affronter le genin de Konoha. Le combat commença devant les yeux de Saijin qui monta sur les toits des bâtiments pour admirait le spectacle. Le ninja de Konoha prit la parole :

-Je ne veux pas me batte s’il vous plaît.

-Tu te prend pour qui, hein ??? Comment ose tu entrer dans se restaurant et ne pas payer la taxe.

-Mais quelle taxe je n’en n’est jamais entendu parler.

-Ouai, je le sais elle a était mis aujourd’hui et t’oblige à nous remettre 100 yens.

-Mais c’est du vol ???

-Si tu est pas d’accord en vas devoir te donner une leçon.

Les trois ninja de Kumo foncèrent ensemble sur celui de Konoha qui était effrayé. Tout à coup un ninja sans doute un jounin de Kumo arriva et arrêta l’assaut. Il punit les ninjas et ramena le genin de Konoha vers son sensei. Après cette petite scène amusante Saijin alla ailleurs.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une petite faim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite Faim? ♦ft. Ambroise.
» Une petite faim ?
» Petite faim pendant la nuit [Libre]
» Une petite faim ? (On partage ? *musique kinder*)
» Insomnie et petite faim (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crisis Naruto, Le Forum :: Kaminari no Kuni :: Kumo :: Restaurant-
Sauter vers: